Web Analytics

Girls Kingdom, Vol.03

C’est vraiment pour avoir de la lecture plus légère quand même…

Pas folichon et un moment WTF mais vu le peu de temps et de concentration que cette lecture demande, ça va.

La première partie voit les étudiantes domestiques recevoir leur première paie et Misaki apprend qu’il est coutume que les Seraphs offrent un cadeau à leur maîtresse. Du coup on la voit réfléchir avec Kirara qui est dans la même situation. Au final, elles partent toutes les deux pour le gâteau exclusif avec un ajout, et pour Misaki il s’agit d’acheter et de laisser définitivement dans la chambre de Himeko de quoi passer la nuit.

Ce qu’elle ne pourra pas faire pendant un certain temps parce que dans la deuxième partie, la rumeur d’un fantôme qui rôde se répand, avec plusieurs personnes l’ayant vu. Du coup le student council enquête, mais Misaki a son idée sur qui cela pourrait être. Elle part donc à la recherche du fantôme et tombe effectivement sur Sara, laquelle se déplace comme une somnambule, à la recherche de quelqu’un. Arrive sur ces entrefaites Angelica, la présidente du conseil, qui vole accompagnée de chauves souris… Et on apprend qu’elle est un quart vampire (mais what ???), ce qui perturbe Misaki. Il n’y a pas de sanction contre Sara vu qu’elle ne faisait pas ça consciemment et souffrait en fait de “manque de sa maîtresse” (…).

Ceci permet à Misaki de se rapprocher un peu d’elle, ce qui n’est pas plus mal parce que la troisième partie tourne autour de sa maîtresse (Sakura) qui doit bientôt arriver d’Angleterre pour étudier ici. A priori un certain salon est au courant de son arrivée et cherche à se rapprocher de Sara par anticipation. Entre ce nouveau salon basé sur la vie en Angleterre, le Paradise pour lequel elle remplirait les conditions de taille et celui de Kagura qui serait intéressée pour son but entrepreneurial futur, il va y avoir des tensions pour la faire venir. Plus le fait que potentiellement, Shion serait impliquée dans le fuite d’informations vers le nouveau salon, vu que personne à la base ne savait que Sara avait déjà une maîtresse et qu’elle arriverait plus tard (ce qui implique qu’elle sera Seraph pour officialiser la chose).

Et pour cette histoire de manque, Himeko demande à Misaki si elle lui manquerait et un moment après elle répond qu’actuellement elle ne le pense pas, mais que si elles continuent de se rapprocher, c’est possible.

Mais comment elle peut dire ça sachant que leur “contrat” n’est que pour un an ? Pareil pour sa réaction face au fait que “ça pourra lui servir” d’en savoir plus sur d’autres élèves. Ben oui idiote, ça peut te servir en la servant elle, mais aussi le jour où tu ne la sers plus et que tu perds ton statut et que tu dois alterner tous les mois comme toutes celles qui sont sans maîtresses. Franchement…

Auteur : Nayo – Illustrations : Shio Sakura – Editeur : J-Novel Club

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.