Dernier volume de la partie 2 de cette petite série. J’avais raison d’avoir une impression de So I’m a Spider, So What? sur un point. Enfin, sur le point auquel ça me faisait penser, après le reste était différent.

Beaucoup de choses se passent dans ce volume, avec des rebondissements, que ce soit au niveau combat final, révélations sur la vérité du monde, le comment du pourquoi…

Je vais tenter de faire court parce que je n’ai pas la motivation de tout repasser le livre, sachant que je n’ai rien noté. L’inconvénient de lire de nuit en fait.

On reprend pile à la fin du volume précédent, avec tout le monde qui demande plus d’explications à Dorothea. Celle-ci leur dit qu’elle a rencontré la reine des démons quand elle était jeune et qu’elle lui a laissé la vie sauve “pour ne pas trop perturber le cours de l’histoire”. Au vu de la menace et sachant que personne ne l’écouterait car trop jeune, elle a pris le pouvoir en tuant son père et a envahit les autres pays afin de “rallier” tous les pays contre cette menace. Sauf que n’ayant jamais rien communiqué, forcément ses intentions sont passées au dessus de tout le monde.

La stratégie se met en place et il est décidé d’attirer l’armée des démons vers un certain point afin d’utiliser l’arme secrète de l’Empire. Sauf que les démons en ont eu vent et l’ont désactivé. Suite à ça, Dorothea reste en retrait pour affronter un des archdémon et meurt en l’éliminant.

Alors que la capitale est en train d’être évacuée pour sécuriser les habitants, convaincus par un bon discours de Philine, la reine des démons fait son apparition et sa seule présence en fait trembler plus d’un. Aucune attaque ne semble l’atteindre et elle vise surtout Rae. Claire la sauve d’une attaque et se retrouve protégée par la reine, avec un sort typique de Rae. C’est à ce moment là que Claire comprend l’identité de la reine des démons : Rae Taylor. Et c’est pour ça qu’elle ne peut toucher Claire.

Elle se retire suite à une attaque de Rod qui a une arme secrète et l’apôtre reprend les explications en expliquant qu’elle est en fait une IA, montrant aux dirigeants du sommet à l’aide d’une projection VR la vérité de ce monde :
Fin du 21ème siècle, la crise environnementale ne s’est pas améliorée et la terre + l’humanité courent à leur perte. Claire est une scientifique qui doit trouver une solution et son supérieur lui donne une limite de 6 mois pour progresser. Sur les conseils de Lene, elle fait donc appel à une scientifique japonaise : Rei Ohashi, spécialiste en quantification de l’âme. Couplé à l’IA de Claire, elles trouvent une solution qui (en gros) transformerait les âmes pour les mettre sur un serveur. Les déchets nucléaires répartis sur la planète et transformés servirait à cet effet, mais également à transformer la planète. Le système est une boucle éternelle durant laquelle les humains alterneraient deux réalités : la notre avec pas de changements et qui au final irait à sa perte, suivie d’une autre inspirée d’un jeu otome (là où on est) et où les pierres serviraient à la magie. Pareillement ce monde arriverait à terme et on rebouclerait sur l’autre.
Au moment où le projet est validé, Rei veut partir mais Claire a besoin d’elle pour tout mener à terme. Pour la faire rester, elle accepte de coucher avec elle. Cette relation se transforme peu à peu pour Claire qui tombe amoureuse de Rei (qui aime Claire depuis le début) mais elle ne trouve jamais l’occasion de lui avouer.
Tout bascule le jour où la maladie de Claire se déclare et elle va mourir très vite. Rei lance donc le projet sans test (elle est certaine que ça va marcher) pour sauver l’âme de Claire. Claire aurait dû être administrateur en second, mais elle n’a pas eu le temps, Rei se retrouvant seule aux commandes et seule à se souvenir de tout après chaque boucle.
Après la première boucle dans notre monde, elle fait un ajustement pour qu’elles naissent dans les années 90 où la maladie de Claire n’existait pas afin qu’elle ne la contracte pas, pour vivre ensemble plus longtemps. Les boucles s’enchaînent jusqu’à en arriver au point où Claire a l’impression de ne pas compter pour Rae et rompt avec elle. Rae n’essaie plus d’être avec Claire pour ne pas continuer à éroder ses sentiments et elle cherche une solution. Jusqu’à arriver à la conclusion d’arrêter le système. Sauf qu’elle ne peut se résoudre à tuer Claire, donc elle va trouver quelqu’un d’autre pour le faire. Et c’est ainsi qu’elle créé les démons et sa persona de la reine des démons.

L’apôtre, qui est donc l’IA TAIM, nous apprend que la Rae que nous connaissons est en fait sa “création”, un double fait pour contrer et remplacer la Rae originelle. Toutes les personnes qui lui ressemblent dans le monde sont ses premiers essais, leurs âmes existent et sont incluses dans la boucle, ils n’étaient juste pas des humains originaux. A la fin des explications un message de la reine retenti dans les esprits de tous : elle est prête à repousser la destruction du monde si on lui donne Claire.
Ce qui est globalement un mensonge dans le sens où s’ils font ça elle ne détruira pas le monde, mais le laissera courir à sa perte et ne relancera pas de boucle. Donc au final c’est pareil.

La papesse s’adresse à tous pour les calmer et l’évacuation reprend, ainsi que le plan d’attaque. May et Aleah veulent participer mais leurs mères sont contre. TAIM les convainc de les laisser faire car elles sont puissantes, et en plus elles pourraient au passage guérir leur maladie de sang.
Donc, combat d’abord contre un des archdémon qui au final se sacrifie pour aider la reine. Elles se retrouvent face à la reine qui a un bouclier encore plus puissant. Le dernier archdémon se dresse face à Rod, May et Aleah vu que le premier a une arme secrète qui peu briser sa barrière. Au final cet arme est détruite mais Rod s’en sert pour achever l’archdemon en l’empêchant de se régénérer. La barrière de la reine et finalement détruite par l’attaque jointe de May et Aleah qui ont reçu des armes de jeunesse de Dorothea.

Pour “vaincre” la reine, Claire se laisse mortellement toucher. La reine ne le supporte pas et cède, la soignant. Elle rejette donc ses droits d’administrateur et Claire étant noté comme vice administrateur, les droit lui incombent si elle accepte…ce que TAIM ne lui laisse pas le temps de faire, décidant que les humais sont trop faibles pour cela et elle prend les choses en main.

Tout est passé au noir pour Rae et quand elle se réveille elle apprend qu’un mois s’est écoulé. Elle demande à Manaria où est Claire, mais celle-ci lui demande de qui elle parle. Rae a un doute mais le souvenir s’estompe et la réalité a changé. Elle vit en fait avec Lilly ici, et personne ne se souviens de Claire. Malgré tout pour Rae il manque quelque chose et TAIM s’en rend compte. Elle intervient pour refaire sa technique d’hypnose prise à Salas qu’elle a entre-temps perfectionnée… sauf que ça se retourne contre elle car (vu plus tôt), Dole a implanté un piège dans l’esprit des gens à qui il tient qui fait que ça envoie le caster dans un rêve sans fin (chose arrivée à Salas quand il a essayé de prendre le contrôle de May).

Rae se souvient à présent de tout et veut agir au plus vite. Sa prise de contact avec la papesse lui apprend qu’en fait tous les “doubles” de Rae ont retrouvé l’intégralité de leurs souvenirs. Clarice nous apprend que le serveur du système se trouve sous la cathédrale, et que donc la religion principale est au courant de tout ça. Elles y descendent et TAIM dit à Rae que le seul moyen de sauver Claire est d’envoyer son âme dans le serveur. Elle y va et réussit à la faire revenir à la réalité et au final c’est la reine qui les aide à sortir de là. Il faut à présent affronter TAIM qui fait sortir des monstres machines du sol, mais Claire et Rae utilisent enfin leur attaque tandem qui les annihile, et donc TAIM se rend, donnant les droits administrateur à Claire.

Pour finir, tout est expliqué à ceux du sommet et Claire doit voir avec les dirigeants pour savoir qui serait le mieux à même d’avoir les droits. Niveau mondial les pays annexés par l’empire reprennent leur indépendance et les autres se remettent. Clarice est pour que l’église explique aussi la vérité aux gens. Beaucoup sont contre mais elle pense que le bien qu’a fait l’église au fil du temps n’en sera pas diminué pour autant.
Et au final, Claire et Rae rentrent enfin chez elles, accueillies par leur filles qui sont effectivement guéries.

Histoire bonus avec un rêve montré à Rae et Claire où tout le monde serait en vie.


Fini. Il y avait donc bien une histoire d’administrateur, mais j’avoue que je n’avais pas vu venir le comment du pourquoi de la chose. L’autrice dit avoir voulu faire quelque chose de différent et oui, ça marche. J’ai quand même trouvé ça un peu long malgré tout.

Je lirai le spin-off, pas de doute là dessus, mais j’espère que ça ne sera pas aussi long, ou alors que ça reviendra juste sur la première partie. A voir.


Au final :
C’est une bonne série. J’ai quand même préféré la première partie (les deux premiers volumes), même si celle-ci apporte des réponses à tout et boucle le tout. J’ai trouvé des longueurs quand même ici avec cet aspect “quêtes”, qui certes permet d’aborder des sujets importants pour l’autrice et de montrer les autres personnages, mais qui du coup rend la chose moins directe.

A priori la série était bien placée dans des sondages pour une version anime en 2021 et elle a été annoncée fin 2022 pour 2023. J’avoue que le chara-design me laisse froid de visu mais dans le trailer ça passe mieux. A voir parce que ça fait un moment que le yuri est à la trappe côté adaptations anime et que mine de rien, la première partie est très bien. Faut juste passer le début où l’on n’a pas les clés des actions de Rae qui font qu’on n’a pas l’impression d’avoir une histoire “sérieuse” face à nous.

Auteur : Inori – Illustrations : Hanagata – Editeur : Seven Seas – Publication : 2021/2022

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.